Le gateau de mariage est un inévitable voici son histoire et ses traditions

Pourquoi il y a t-il toujours un gâteau dans un mariage ?

L’origine de gâteau de mariage

Si taille, couleur et forme divergent, le gâteau de mariage reste un élément important et toujours présent : Le wedding cake comme disent les anglais.

le gateau de mariage ou wedding cake a une très longue histoire
Qui veut une part de Wedding cake ?

Cette tradition est particulièrement ancienne puisque les historiens semblent s’accorder sur la présence de pâtisseries pendant les noces de nos ancêtres. A l’époque, il semble que c’était avant tout une histoire de croyance liée à la fertilité. Rompre la pâtisserie, qui n’était évidemment pas du même style que le gâteau que nous dégustons à l’heure d’aujourd’hui, symbolisait la perte de la virginité et surtout la fertilité.

Cette tradition a marqué les peuples pendant de nombreuses années, allant de la Grèce Antique à la Gaulle en passant par la grande Rome de César.

Cet « esprit » entourant le gâteau de mariage a perduré particulièrement longtemps en Écosse et en Irlande. Ces pays, profondément marqués par les croyances, on fait vivre la tradition jusqu’au tout début du 20ème siècle…

La pièce montée

la pièce montée le plus beau des gâteau de mariage
Le gateau à étage est un grand classique des mariages occidentaux !

Presque incontournable en France, la fameuse pièce montée a des origines plus récentes. Cette dernière date du 17ème siècle et a, elle aussi, son histoire et sa symbolique. En effet, la tradition voulait que les invités empilent les pâtisseries pour ne former « qu’un seul gâteau » montant le plus haut possible. Selon la croyance populaire, plus la hauteur était importante, plus les mariés avaient de chances d’être heureux…

Ce n’est qu’au 18ème siècle en France que la pièce montée, que l’on appelle également « gâteau à étages », fait son apparition. S’il était à l’époque réservé à la noblesse, de par le coût de sa confection et la rareté de certains ingrédients, il s’est démocratisé au fil du temps.

Dans l’ensemble, le gâteau à étages du 18ème ressemblait fortement à ce que l’on peut voir aujourd’hui dans les mariages occidentaux.

Traditionnellement de couleur blanche, le gâteau de mariage est un hommage à la mariée avec laquelle il est bien souvent assorti.

Ultime tradition du gâteau à étages

Une tradition perdure encore concernant le gâteau de mariage à étages : Le fait de conserver l’ultime étage de la pièce montée.

Si auparavant les mariés le dégustaient à la naissance de leur premier bébé (les gâteaux étaient à l’époque souvent composés de fruits sec permettant une bonne conservation) c’est aujourd’hui lors de leur première anniversaire de mariage que les mariés ressortent du congélateur le dernier étage de leur gâteau de mariage. Comme un souvenir éphémère d’une journée extraordinaire…

 

Voilà, désormais vous savez tout sur les traditions qui entourent le gâteau de mariage !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez beaucoup de bonheur et un bon appétit !

Share this:
0 Comments

Leave a Comment